Archives de catégorie : Compétition

Pyr’Epic 2018, mon pèlerinage à moi!

Cette année on se sera concentré sur l’essentiel, mettre de côté les enduros locaux qui s’apparentent de plus en plus à des marches gourmandes (et je sais que là je ne vais pas me faire des amis) et sélectionner une course en vélo de montagne qui mérite le déplacement pour en faire mon objectif de l’année. Sur les conseils de Paul Humbert (Vojomag) et après une participation plutôt réussie au Radon Epic Enduro, on reste dans les courses épiques pour tenter sans trop savoir ce que c’est, la Pyr’Epic de Lourdes… Continuer la lecture de Pyr’Epic 2018, mon pèlerinage à moi!

Radon Epic Enduro (Partie 2). Récit d’un survivant.

Voici mon compte rendu au lendemain de cette course mythique, la course d’enduro VTT la plus difficile au monde. Dans mon article précédent je vous parlais de cette course comme un objectif et vous présentais ma préparation hivernale pour venir théoriquement à bout de cette course aux chiffres inimaginables, 4800 m de D+/D- sur 114 km et 10 spéciales chronométrées dont certaines qui durent jusqu’à 25 min (pour moi!!!).

Continuer la lecture de Radon Epic Enduro (Partie 2). Récit d’un survivant.

Enduro des Hautes Vosges 2015

6 et 7 juin 2015 – 350 participants
2 spéciales le samedi, 120 m de d+ et 680 de d-
5 spéciales le dimanche, 1400m de d+ et 1950 de d- pour 37 km.

Autant dire que l’on devient fidèle à cette épreuve puisque c’est la 3e année consécutive avec Lolo que l’on y participe. On commence à connaitre également le terrain, c’est rassurant de se sentir expérimenté mais bon… On n’habite pas là non plus à l’année. Pour ma part je viens de quitter Paris pour m’installer dans la région, je me sens donc un peu chez moi même si je ne suis pas venu rouler sur les potentielles spéciales, histoire de battre Lolo à la régulière. Et oui, c’est toujours la compét’ entre nous. On aime se chambrer afin de nous donner la gniak, et puis 2 styles de pilotage complétement différents c’est intéressant de voir qui est le plus rapide, et ici à La Bresse, il y en a pour tous les gouts. Des spéciales bien descendantes, accidentées et bien rock’n roll pour Lolo et pour moi des spéciales plus roulantes où il faut être vif et puissant dans les relances et le pédalage…

Continuer la lecture de Enduro des Hautes Vosges 2015