Citou

Connaissant mon amour pour les pierres et les chemins plutot cassants Vincent, un pote VTTiste, m’avait conseillé de venir à Citou. J’ai donc profité de ce superbe dimanche pour venir y faire un tour…

La route entre Caunes-Minervois et Citou est magnifique, cela augure de beaux paysages et le coté rocheux est bien présent Miam! Parti assez tard de la maison, comme d’habitude, j’arrive à Citou à 12h43, il ne faudra pas trainer car la boucle prévue me donne 1600m de D+ pour 40Kms. Une fois le vélo déposé j’allume le GPS pour chercher le départ de la trace. Le départ étant au croisement de plusieurs boucles je n’arrive pas localiser par ou je dois commencer le parcours. Etant déjà bien en retard je décide de suivre le parcours mais pas dans le sens de la trace. Direction Rieussec par la route puis je monte jusqu’à Montbonous pour suivre un petit chemin qui rejoindra plus tard une route forêstière jusqu’au départ de la première descente. En montant on aperçoit les cimes pyréniennes encore enneigées, ça ressource !

J’éssais toujours de suivre la trace même pendant la descente, pas facile lorsqu’il y a des bifurcations de jeter un oeil au GPS tout en gardant le contrôle du vélo. Je dois souvent m’arrêter pour vérifier que je suis encore sur le bon chemin. Ca gâche un peu le plaisir mais je ne tombe pas sur des culs de sac au moins. Le terrain est composé de schiste en grande partie, et de terre. N’étant pas habitué je suis un peu hésitant et j’en garde sous la pédale. Le chemin est très ludique avec son lot d’épingles et de passages sympas. Pas de saut ni de piège mais un chemin qui mérite d’y mettre de la vitesse pour pleinement se faire plaisir. J’arrive en bas en me disant qu’il serait intéressant de le refaire mais le temps presse, je décide de continuer ma boucle.
Retour vers Citou pour grimper de l’autre coté vers le chateau. Encore une fois la monté se fait par de la route puis par de grands chemins forestiers, parfait pour s’économiser pour les descentes. Le paysage, avec Citou et le chateau en contre bas est une fois de plus au top. La descente est encore plus caillouteuse et je reste sur mes gardes tout le long. Ne connaissant absolument pas l’endroit on n’est jamais a l’abri d’un piège plus ou moins tendu… J’arrive en bas encore une fois frustré de ne pouvoir le refaire avec plus de confiance. Le but de la journée est bien sur de se faire plaisir mais aussi de repérer les chemins qui valent le coup pour les faire visiter à l’OTB Team. Je poursuis mon exploration en suivant une des boucles de la trace.
Direction l’antenne relais qui se trouve entre Citou et Rieussec. Route, puis grand chemin pour monter, parfait! La descente commence par une grand dalle pierreuse, c’est top puis le chemin plonge dans les arbres ou la luminosité est plus faible. Difficile encore de garder un oeil sur le GPS, d’ailleurs une fois dans l’action je laisse l’instinct suivre un chemin qui est plutôt pas mal mais je réalise une fois en bas que j’ai quitté la trace…Pas de beaucoup, heureusement, je remonte vers citou et décide de refaire la boucle au dessus du chateau. Le GPS m’indique une vingtaines de kilomètres et j’ai peur que la boucle qu’il me reste ne m’emmène trop loin. On se refait le chemin avec plus de confiance et c’est donc plus sympa. Un troisième passage ne serait pas de trop pour vraiment repérer les bonnes trajectoires mais ca sera pour la prochaine fois.

J’arrive à la voiture encore en forme mais j’aurais fini dans le rouge avec une boucle en plus. Le bilan de la journée est très positif. Le coin est très beau et les chemins très ludiques sans être trop techniques. La boucle, très typée enduro permet de monter sans se fatiguer et d’appréhender les descentes avec sérénité. Il y a encore du potentiel car je n’ai pas fait tous les chemins. A reprogrammer donc le plus vite possible.

2 réflexions au sujet de « Citou »

Laisser un commentaire