24H de Cergy 2014

Il y a des fois où l’on ne peut pas toujours dévaler 1500m de dénivelé en une seule descente. Il y a des fois où 10m de dénivelé suffisent à te mettre par terre. Si si, je peux te l’assurer jeune crétin…Tout commence en début 2014, année particulièrement prolifique en sortie en tout genre, et surtout avec un cercle grandissant de personne partageant la passion de la gamelle en spad.

Aurélien, collègue, co-équipier, amis, judoka, prof, papa, propriétaire, (cliquez ici pour la suite de son curriculemvitae…) m’embringue dans une épreuve sportive pas comme les autres. Toujours à vouloir relever des challenges tous plus barrés les uns que les autres, il m’annonce carrément vouloir claquer 24h de vélo d’affiler. Au début, je le prends sur la plaisanterie, puis quand il me demande si je veux l’accompagner, là, je change littéralement de tronche.

24H Cergy 2014 (1)
Matez-moi cette tête de winner…

Les 24H de Cergy sont une épreuve, qui comme son nom l’indique, durent 24H (ouahhh trop classe 😈 ). Alors évidemment, tu ne pédales pas pendant 24H (quoi que si t’es assez barge pour t’inscrire seul, tu peux mon gars, et il y en a qui l’on fait…). Tu te crées une petite équipe qui va bien, de 1 à 5 partenaires, et tu enchaînes un relais pendant 24H.

Le parcours consiste en un boucle d’environ 7-8Km, de 10m de dénivelé cumulé !!! Oui mais sur 24H, tu vas en chier des rondelles. Et ton vélo va devenir ton meilleur pote, car lui seul va te tenir quand tu vas pleurer à 3h du mat lorsque tes jambes ne te permettent plus de tenir debout. Chaque équipe reçoit un émetteur qui permet d’enregistrer les temps de chaque tour. Chacun est libre de faire le nombre de tour qu’il souhaite, juste à se mettre d’accord avec les autres. On se passe ainsi l’émetteur à chaque fois, pour parcourir le plus de tour possible.

Alors évidemment, au delà de l’aspect sportif de cet évènement, il y a tout l’aspect festif. On se retrouve à préparer son petit barnum ou sa petite tente avec sa team. A gérer la bouffe, à boire de l’alcool (si t’es assez con pour te déshydrater en pleine compétition), ou à faire venir ta famille pour te supporter pendant les 5 secondes où tu passes devant eux 😯

24H Cergy 2014 (3)
Notre barnum en pleine installation

Mon pote Aurélien, l’ayant déjà fait auparavant, me briefe sur les quelques techniques qu’ils ont pour se relayer efficacement et maximiser notre rendement. On enchaînera alors chacun un tour le jour, pour donner le max en peu de temps et se laisser le temps de se reposer. Et deux tours à la fois la nuit, pour laisser le temps aux autres de faire un vrai dodo réparateur.  Alors on se dit que, comme il y a les autres, cela doit être plus facile, etc.. Oui mais quand même, au bout d’un moment, même avec du repos (une bonne heure entre chaque tour pour notre équipe), tu sens la fatigue te picorer. Faut dire que pendant les 7km, t’envoie du pâté, sois tout ce que tu as.

24H Cergy 2014 (2)
On a même le vélo qui va bien sur support pour se chauffer avant de repartir, hein tonton !

La nuit, le froid t’attaque et les yeux te piquent, surtout quand c’est ton tour à 3h du mat, mais que tu t’es couché à peine 2h avant. Le matin, un léger café et ça repart !

Nous finirons cette session 2014, avec le dossard 549 (team BikeForFun), en 23h et 57mn, même pas le temps d’en faire un dernier. On aura bouclé pendant 57 tours, avec le pire tour à 34mn54s (ça s’est tonton Thomas qui s’est amusé à péter sa chaîne à cause de ses grosses cuisses et à ne pas changer de braquet), et Aurélien, normal :mrgreen: ,  tapera le meilleur tour à 19mn57s. Je le talonne à 20mn45s, j’ai encore du taf.

Tout cela pour dire que ce fut une sacrée expérience, comme toujours à te pousser plus loin plus haut plus fort. Une sacrée équipe, même si je n’ai pas parlé des autres co-équipiers, ils ont donné aussi le meilleur, et c’est peu dire. Je les remercie et les salue au passage.

Hâte de recommencer avec l’OTB Team au complet !

Une réflexion au sujet de « 24H de Cergy 2014 »

Laisser un commentaire